Fonction psycho-sociale des usages

3. Fonction psycho-sociale des usages

L’usage en devenant norme sociale, sera porté de manière différente selon que l’individu s’inscrit dans la norme ou en marge de la norme.

L’observation des usages, chez quelque personne que ce soit, dans le groupe dominant ou dans le groupe marginal, permet d’identifier trois pouvoirs des usages.

3.1 – Les 3 pouvoirs (Plantard)

-> Renforcement

Les représentations individuelles sont davantage confortées dans le champ des technologies (c’est pour moi/ce n’est pas pour moi). Fondées sur les imaginaires des TIC et l’ambivalence du techno-messianisme ou techno-catastrophisme, les représentations y sont, de fait, renforcées, tant dans les comportements des usagers que dans leurs réactions aux technologies. Le pouvoir de renforcement est généralement le premier à être observé.

-> Dévoilement

Ce pouvoir de renforcement, dans une démarche impliquée, permet au chercheur de mettre à jour d’autres choses dans le rapport de l’usager aux technologies. C’est le pouvoir de dévoilement des usages. Ils permettent de comprendre d’autres aspects de la vie des individus, d’expliciter leurs pratiques et leurs représentations et, par le fait, leurs usages.

-> Lien

Ce dernier pouvoir des usages permet à l’usager de reconstruire une image de soi, voire de développer un nouveau pouvoir de renforcement, tirant parti des imaginaires forts et de la valorisation importante des TIC dans notre société.

3.2 – Exemple de renforcement : Panique morale

Cette idée, énoncée par Stanley Cohen, est souvent à l’oeuvre dans les médias et les formulations relatives aux technologies. D’un épiphénomène, on tire des généralités, on met en exergue un phénomène isolé qui va révéler (pouvoir de renforcement) un certain nombre de représentations, souvent négatives, à propos des technologies ou de la société en général.

[Exemple : un ado se fait voler son smartphone avec violence / les médias affirment que le prix de ces produits en fait des objets trop luxueux pour l’école / l’opinion publique demande l’interdiction des smartphones dans les cours de récréation ...]

3.3 – Exemple de dévoilement : empowerment

L’empowerment est la manière selon laquelle les individus s’approprient les ressources (ici, technologiques) présentes et disponibles dans leur environnement, pour renforcer leur capacité d’agir, pour prendre le pouvoir. Ce n’est pas éloigné de l’idé(-ologi-)e du changement de destin ou de l’avènement d’un groupe.

Définition : “processus selon lequel un individu ou un groupe s’approprie les moyens de renforcer ses capacités d’agir en mobilisant des ressources accessibles” (Ninacs)

 

[Exemple : en proposant un tarif social pour la téléphonie mobile, des personnes qui ne pouvaient pas avoir de portable peuvent y accéder, facilitant un retour à l’emploi, une communication avec les proches etc. Le non-usage dévoile des choses de la situation de ces gens, et peut déboucher sur de l’action et du pouvoir de lien ...]

Précédent

Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>